Vrac

-J’ai appris à faire les bracelets brésiliens. Bien entendu, j’ai appris que Aela avait acheté récemment du fil pour faire des bracelets brésiliens #obvious #PingtéléphathieOK
-J’ai fait un nouveau stage de dessin ce week-end. C’est mon troisième et dernier cette année. J’en ferai un ou deux autres l’année prochaine
-Je me suis achetée une montre avec un bracelet métallique puis j’ai acheté les outils pur ajuster le bracelet pour le régler et j’ai réussi.
-Ma hanche va très bien. Mon coude gauche est toujours un peu raide et faible parce que je ne l’entraine pas parce que j’ai la flemme
-Je ne sais pas quoi faire avec ma loggia => Je n’ai toujours pas emménagé ma loggia => je n’y vais pratiquement rien car je n’ai rien à y faire => revenir à la proposition 1
-J’ai filé un coup de pouce informatique pour un collègue qui est président d’une asso qui avait un site en Joomla mais où la personne qui ne s’occupait a tout abandonné sur place. J’ai réussi à modifier la base de données pour lui redonner l’accès.
-Ma fanfic Sherlock (post saison 4) fait 21 chapitres et je suis en train de rédiger le 22ème. En équivalent de pages sur un livre poche elle fait 140 pages déjà. Je prévois qu’elle fasse 40 chapitres.
-Il y a eu un débat sur l’écriture inclusive/non sexiste en France, avec des réactions navrantes notamment de l’Académie Française (qui a parlé de péril mortel. C’est drôle parce que ce sont les Immortels qui disent ça). Perso, j’aime bien les idées autour du concept et je l’adopte tout de suite. Le neutre n’existe pas en français, et je pense qu’il est nuisible de considérer qu’un neutre existe et est égal au masculin. L’accord de proximité, je trouve ça chouette, l’utilisation du point médian comme raccourci à l’écrit est une chouette idée et devoirs écrire « toutes les expertes et tous les experts » au lieu de « tous les experts » devraient juste être la norme.
-j’ai testé le vélo à louer sur Bordeaux (le V3) et le dernier vélo que j’ai pris a disparu, donc j’ai été débité de la caution de garantie de 200€ et donc j’ai du faire la démarche pour obtenir remboursement. Sinon, la selle était très dure, j’ai eu des bleus sous l’os iliaque et mes parents se sont foutus de ma gueule quand je leur ai dit parce eux font du vélo. (tu as le droit de rire aussi)
-j’ai payé ma première taxe d’habitation qui s’élève à la moitié de ma taxe sur les revenus. Je suis exonérée des impôts locaux mais vu ce que paye mes parents, je pense que quand je paierai tous, mes taxes habitations + locaux représenteront le même montant que mes impôts.
-à mon travail, je suis très inquiète sur le chiffre car il nous manque beaucoup pour finir l’année correctement mais le directoire est serein et cette sérénité me tue. En gros, on doit faire 13M, on est à 7M. On attend une commande de 3 qui est sure, et il manque donc encore 3M.(ET BON. ON EST EN NOVEMBRE LA. IL NOUS FAUT DU TEMPS POUR LIVRER ET ETRE PAYES ET QUE CA RENTRE SUR LE CHIFFRE)
Au lieu de s’inquiéter, on recrute des gens, dont une femme qui fait le job que deux personnes n’ont jamais faits pour qu’elles se libèrent du temps (??)
-être au CE de ma boite = méga chronophagie. Mais je ne peux pas dire que je ne savais pas que I would regret it. C’est aussi découvrir les coulisses sales. On ne va pas rigoler.
-à Bordeaux ils sont en train de finir une salle de concert située rive droite. Bon je fais pas de concert donc ça va pas changer grande chose, mais c’est cool d’en avoir enfin une.
-ça fait 6 mois+ que j’ai arrêté les sites de rencontre. Et vu que je sors très peu, je ne rencontre personne.
Et ça me va très bien. Je vais donc peut-être finir vieille fille, sans chat, et ce sera donc mon échec et j’aurais déçu mes parents. Peut-être que je vous déçois aussi.
-je continue le ukulélé même si je galère bien. J’essiae (et j’arrive à peu près) à en faire tous les jours.

La hanche

J’ai eu très mal à la hanche côté gauche un soir. Je n’ai rien fait de particulier, c’est arrivé très soudainement et c’est devenu douloureux au point que j’ai cru que je n’allais pas dormir. J’ai fini par prendre 1g de drogue (efferalgan), à mettre mon survet et ma veste doudou et j’ai trouver une position sans douleur (sur le dos, les jambes repliés). C’est étrange mais ça marchait bien.
C’est chiant la hanche : ça fait mal debout, assis, couché, c’est l’enfer pour changer de position. J’ai boité terriblement le lendemain et j’ai passé une bonne journée à serrer les dents au taff. J’ai remarqué que ‘javais des frissons et des fausses courbatures, donc je pense que un virus m’a pécho (OK c’est le contraire mais là c’était plus rigolo OK laisse moi).
Le lendemain, ça allait beaucoup mieux. J’ai cependant les sinus et les yeux qui étaient douloureux. Un peu comme une migraine ophtalmique (satané virus).
Là ça va mieux mais ça m’a bien mise KO sur le coup.

Je suis allée voir Kingsman 2

C’est un peu difficile de dire tout ce que j’en pense sans spoiler. Je vais me contenter de ne pas tout dire alors.
J’ai beaucoup aimé: on retrouve l’audace, une vraie intelligence scénaristique au poil, il y a des tas de rebondissements que je n’ai absolument pas vu venir. C’est toujours une tuerie visuelle et ça vaut le coup dalle le voir au cinéma.
FUYEZ LES SPOILERS.

Je suis allée au cinéma (c’est un évènement en soi)

Voir 120 battements par minute.
Ce n’est pas du tout mon genre. Cependant, le succès rencontré par le film dans les milieux MOGAI a attisé ma curiosité.

120bpm est un film qui a rencontré un gros succès au César et qui représentera la France aux Oscars. Son sujet: le sida au début des années 90 et l’association Act Up qui a dénoncé l’inaction de l’état français tandis que les pays adjacents faisait des campagnes massives pour endiguer l’épidémie sidéenne.

En 1990, j’avais 5 ans. Je n’ai aucun souvenir télé de ce qui se passait, mais je me souviens avoir entendu des débats sur « pour ou contre le préservatif ». Bien entendu, je n’avais aucune idée de ce qu’était un préservatif mais rétrospectivement et vu le contexte de l’époque, c’est très choquant. D’une certaine façon, je suis allée voir le film en séance de rattrapage.

Ma principale crainte concernait la violence et l’émotion potentiel du film (parce que je pleure tellement facilement) mais en fait ce n’était pas fondé (du moins pour moi)

Première chose: ce film est le stéréotype sur pattes du film césarisable et oscarisable. Un meilleur prétendant que « The Artist » (que je n’ai pas vu mais dont j’imagine bien le contenu). Il est irréprochable dans son choix de vue de caméra très immersif, jamais totalement bien cadré mais toujours justifié, la manière dont l’histoire se déroule. Si on ajoute à ça le thème fort choisi et aux acteurs/actrices qui ne sont pas les plus mauvais du coin, je serai surprise qu’il reparte des States sans récompense.

Je n’ai cependant pas été hypé par le film car j’ai été victime de l’effet « Tombeau des lucioles ».
La fin n’était pas gâchée comme le tombeau des Lucioles où la première scène te dit implicitement « Voilà comment ça finit » et où ensuite tu passes 90 longues minutes à arriver jusque là en te demandant « euh attends là le film c’est 90 minutes pour en arriver là euh ».
Cependant, tu sais comment ça finit très rapidement, et le film dure…2h20. Alors que ça reniflait sévère en fin de projection, moi, pleureuse en chef, j’étais totalement apathique à la fin. Je pense m’être un peu ennuyée ça j’attendais la fin et j’ai trouvé les scènes de sport de lit un chouilla trop longues à mon goût (même si je comprends et valide qu’elles sont nécessaires hein).
Il y avait un débat après la projection et des gens ont été choqués par la violence du film (sans spoiler les méthodes de Act Up étaient très démonstratives. la personne a été choquée à la fin). Je ne sais pas si c’est parce que je me suis penchée sur le militantisme, mais pour moi la vraie violence c’est celle de l’inaction de l’état contre l’épidémie à cette époque qui aurait pu être encore mis plus en exergue ans ce film (mais je pense que le réalisateur a choisi de ne pas trop gonfler cet aspect pour assurer le succès du film et éviter un effet censure).

Je conseille de le voir donc !

PS: j’ai l’impression que je ne hype pas les films qui ont trop de César et d’Oscar. Je n’ai pas hypé:
-The lobster
-Grand Budapest Hotel
-Birdman
Par contre, tu me mets devant Matrix, V pour Vendetta ou Cloud Atlas je suis aux anges.

Heureusement que je déteste les policiers et les histoires de détectives

En plus de Sherlock BBC, je conseille ça

Il y en a deux de sortis, et le deuxième était meilleur. Le troisième sort cette année.
C’est TRÈS reposant de voir Sherlock et son frère (qui apparait dans le 2) ne pas se disputer comme des gamins (*tousse* Cumber *tousse* Gatiss)

Visionné hier, avec Ian McKellen, où tu demandes quand même comment ça se fait qu’il a pas joué Holmes avant.
Je l’ai trouvé un peu poussif au début, mais on comprend mieux après.
Sans doute sous-estimé.
Il y avait beaucoup d’oignons dans ce film.

1 2 3 31