Heureusement que je déteste les policiers et les histoires de détectives

En plus de Sherlock BBC, je conseille ça

Il y en a deux de sortis, et le deuxième était meilleur. Le troisième sort cette année.
C’est TRÈS reposant de voir Sherlock et son frère (qui apparait dans le 2) ne pas se disputer comme des gamins (*tousse* Cumber *tousse* Gatiss)

Visionné hier, avec Ian McKellen, où tu demandes quand même comment ça se fait qu’il a pas joué Holmes avant.
Je l’ai trouvé un peu poussif au début, mais on comprend mieux après.
Sans doute sous-estimé.
Il y avait beaucoup d’oignons dans ce film.

Mes sous


Mon taux d’endettement est de 25% (j’ai fait exprès de garder un peu de leste par rapport à la limite des 33%)
Mon taux de reste à vivre est de 45%
Voilà.
Je suis contonte.

Visionnages


-Twin Peaks
J’ai loué à la bibliothèque les deux saisons. J’ai suffisamment accroché pour voir les deux. La fin est tellement n’importe quoi et pas une fin. Il y a de fortes chances que je regarde la saison 3.
J’ai fait aussi accrocher mes parents.


-V for Vendetta
Pourquoi je n’ai pas regardé ça avant ? POURTANT c’est du Wachowski..enfin, pour le scénario du moins. J’aurai du regarder avant. J’ai juste adoré. J’ai été traumatisée par la bigleuse.
Je trouve également qu’il y a un parallèle intéressant et pas anodin avec Matrix, au delà des thèmes communs.
Je ferai peut-être un article là-dessus.


-Le père Noël est une ordure
Je l’ai loué parce que c’était il parait un gros classique du cinéma français. Je n’ai pas de mots pour dire à quel point j’ai détesté. La xénophobie, la transphobie latente (je pourrai même rajouter le dénigrement des pauvres avec un fonds de violence conjugales qui passe crème ??? euh mais ) ont gâché mon plaisir.


-Kingsman
Jouissif. Extraordinaire. Un bémol sur la fin, parce que c’était un peu gratuit, mais génialissime. Des chances que j’aille voir le 2 au cinéma.


-Le discours d’un roi
J’ai beaucoup aimé. Les interactions entre le futur roi et son « docteur », et Héléna Bohman Carter qui est étonnante en la reine mère.


-Paprika
Ca a 10 ans, et je me suis pris une claque visuelle. Le scénario est un peu déroutant au début (il y a un soupçon d’absurde à la japonaise, mais bon, j’ai vu FLCL donc plus rien ne me fait peur) mais bien ficelé et audacieux. A découvrir.


-Porco Rosso/ Le vent se lève / Le château de Cagliostro
3 bons Miyazaki. Pour moi c’est clairement pas les plus connus qui sont les meilleurs -_-


-Wonder Woman
Je suis allée le voir au cinéma (EVENEMENT). Des défauts mais JOUISSIF. MERCI

Tout a commencé il y a un mois (3)

Depuis que j’ai atterri dans mon appart, je ne sors pratiquement plus entre midi et deux car je cuisine mon repas. La sortie de chez Cultura, qui est à côté de mon travail et monstrueusement bondé était donc exceptionnelle.
J’y suis allée pour trouver un item improbablement difficile à trouver, à savoir un range-CD.

Je n’ai pas trouvé de range-CD et ai fureté aux rayons musique où ils proposent quelques instruments:
-des batteries électroniques
-des synthétiseurs
-des guitares
Je pense que c’est les instruments extrêmement basiques qu’on met dans des boutiques où la musique est pas la spécialité. Je me suis approchée des guitares et là j’ai vu des mini guitares qui m’ont intriguée. Genre par des guitares qui font 1m mais plutôt moins de 50cm et ma main a été attiré au point que je me livre à un acte interdit celui d’en toucher une, voire même de la prendre et ça a été le coup de foudre.
En regarder le prix raisonnable, j’ai compris d’où venait la popularité des guitares : ce ne sont pas des instruments où l’investissement financier est aussi conséquent que d’autres, à gammes comparables (parce que bien sûr, on peut acheter une guitare plus cher qu’un violon)
Sur l’étiquette de cette min-guitare, il n’y avait pas écrit mini-guitare mais « ukulélé ».
Pour te dire le niveau, je n’avais aucune idée de ce qu’était un ukulélé avant. Genre j’ai appris un mot et vaguement ce que c’était tellement que je suis pas à côté de la plaque.

Depuis, je me suis rattrapée, j’ai mangé l’internet sur le ukulélé.
Ca n’a pas été sans mal car je ne savais absolument pas ce qu’était un accord, je ne comprenais pas très bien les sauts de notes (??) sur les cordes, en plus ils utilisaient les notations anglais ABCDEFG comme si c’était absolument pas compliqué, et c’est quoi un barré.
J’ai eu aussi une grosse hésitation: mon affinité avec la musique classique. Le ukulélé n’est absolument pas un instrument naturel pour la musique classique. La culture hawaïenne et moi, ça fait deux ou trois (même si Over the Rainbow de Iz est sympa).

J’ai finalement cédé parce que j’y ai vu une opportunité d’appréhender un instrument à cordes réputé plus accessible. J’ai acheté un instrument :

Je l’ai pris dans une boutque du coin, ce qui n’est pas évident car il y a beaucoup moins de choix de uku que de guitares, une méthode et zou c’est parti.
J’ai du me mettre au solfège, pour comprendre un minimum la science mystérieuse des accords et pourquoi diable un coup on parle de dièse et de bémol, est ce que ce n’est pas la même chose parfois ?
C’est complètement fou.

Tout a commencé il y a un mois (2)

Je veux que vous compreniez comment j’en suis arrivée à la clarinette. Voici mon cheminement de pensée : le violon tire sa difficulté de ces cordes. Excluant de facto les percussions parce que je ne vois aucun intérêt sauf pour une batterie à la limite mais là mais mes voisins me tueraient, il reste les instruments à vent. Si l’exclue les cuivres pour des raisons encore évidentes de bruit, car sérieusement: qu’est ce qui fait plus de bruits que les cuivres ? sans déconner, il reste les instruments à vent.

En fait, on en revient à la flûte en plastique, mais si je veux quelque chose avec un son différent, une plus grosse capacité naturelle d’octave, la clarinette fait son chemin.
De base, j’imagine que la clarinette, ça doit être plus simple à apprendre. Tu poses tes doigts là où il faut, et ça va. Bon en fait, il faut s’habituer quand même au bec qui n’est pas aisé, mais peut-être plus aisé que celui de la flûte traversière.

La flûte traversière qui a été aussi victime du même sort que le piano. J’adore son son, mais aujourd’hui, la flûte traversière ne m’attire pas. Je ne sais pas pourquoi.
Bref. la clarinette, là encore, j’ai fait la même démarche pour savoir quel était le budget. En gros, j’ai été étonné que l’ajout de métal aidant, une clarinette pour débutant était plus cher qu’un violon. Il faut compter entre 400 et 500€, sinon opter pour la location d’un instrument d’environ 1000€. je me suis plongée dans les marques qui faisaient l’instrument, les simples anches à distinguer des double anches des hautbois, la résine vs le bois de grenadille ou d’ébène, le dilemme clé en nickel allergisant vs clé en argent qui se ternit. Bref, j’ai mangé de la clarinette.

Tout a basculé lors d’un passage improbable à Cultura.

Tout a commencé il y a un mois (1)

Une histoire en trois actes.

Ca fait un moment que ça me trottait dans la tête. Revenir à la musique.

Bon, c’est un peu prétentieux. Je n’ai jamais fait de la musique, hors du collège, où j’ai appris comme beaucoup la flûte soprano avec le doigté allemand, mais j’avais bien aimé même si ce que je jouai était sans doute pas très joli et surtout limité car tu n’apprends qu’une octave que sur les deux que peut jouer l’instrument. C’est ce que j’entends par re-venir à la musique.

Bref.

La question était plutôt
Mais avec quel instrument ? Est-ce que je me remets à la flûte-à-bec-pas-sexy ou est-ce que je passe à autre chose ?
Je pense que quand tu choisis un instrument, le premier truc à se demander: quel instrument tu aimes ? Dont tu aimes le son ? Quelle musique écoutes-tu ? Là commence la première difficulté. Car en gros, j’écoute essentiellement du classique, ou des musiques de films qui joue en orchestrale. C’est tout là le début des ennuis.
J’adore le piano : je ne suis toujours pas sure de comprendre pourquoi mon cerveau répond aujourd’hui « non tu n’apprends pas le piano » parce qu’il y avait plein d’avantages. Peut-être parce que je ne me vois pas mettre un piano dans mon salon. Même un synthétiseur. Le piano est hors compétition pour ne jamais avoir été dans la compétition.
Il restait le violon.

Le piano et le violon, mes deux instruments préférés.

Mais bon, je suis pas très saine d’esprit, mais le violon, à mon grand âge, j’avais un peu peur. Il est quand même réputé comme être l’instrument le plus difficile. Est-ce que je visai trop haut ?
Je me suis renseignée sur le violon: quel violon acheter au début ? Combien ça coûtait ? Quels étaient les pièges ? J’ai appris plein de trucs, comme le coup du cellophane qui m’a beaucoup marqué je ne sais pas pourquoi.
En gros, le budget pour le violon était de 300-350€ pour un instrument d’étude potable. Il y a des solutions de locations aussi à environ 25€/mois.
J’étais arrivée au bout de ma collecte d’informations sur le violon, mais je n’ai pas plongé. J’ai cherché l’alternative, le deuxième choix, qui inconsciemment, me permettrait de valider le premier choix.

C’est ainsi que j’ai exploré la piste de la clarinette.

Gabriella et Guillaume (2)

Ils n’auront pas eu leur troisième couronne consécutive aux Mondiaux car les canadiens auront été les plus forts, mais ils ont cassé leur record sur la Free Danse donc on enjoy tellement beaucoup.

En ce moment, la politique me saoule, heureusement, on peut fuir en regardant des trucs bien à la télé.
-J’ai replongé très très grave dans Sherlock BBC. Genre je fanficerais presque selon la rumeur. Sauvez-moi.
-J’ai vu le premier Sherlock avec Robert Machin et Jude Machin et c’était sympa, même s’il manque du Mycroft.
-Les deux derniers Miyazaki que j’ai vu (Porco Rosso et Le vent se lève), je les ai aimés, et je me suis un peu réconciliée avec l’auteur. J’ai conscience que ce n’est pas habituel mais je n’ai pas été super emballée par Le Voyage de Chihiro, et encore moins par le Château Ambulant, qui est pour moi un monument de WTF qui ne s’assume pas, qui est incohérent au possible et qui dure en plus 2h tout à fait insoutenables.
Je n’ai pas de problème avec le WTF: sinon, je ne serai pas fan de FLCL, qui est tout à fait WTF, eet Evangelion, qui est WTF et ne s’assume pas (et ne s’assumera jamais, parce que sinon ça ne s’appelerait pas Evangelion).

J’ai terminé mes séances avec le kiné-osteo, j’ai pas mal regagné même s’il me manque 5° à tout casser. Je suis censée revoir la chir mais j’ai la flemme donc peut-être que je n’irai pas la revoir ou pas.

Gabriella et Guillaume

Vous ne devinerez jamais ce que mon Arthroscanner a donné. Rien. Ben oui, comme d’habitude. Faire des examens pénibles pour rien, ma grande passion. #yenamarre
Ce week-end, au delà des dérives dangereuses de Donald T. qu’on n’appellera pas abruti ou fou parce qu’un homme d’affaires richissime devenant président des USA n’est ni l’un ni l’autre et des bails de François F. dont les alliés feraient mieux de baillonner tout de suite parce que ça devient pénible et que je commence à avoir pitié, il y avait du sport.
Et je ne vous parlerai pas de la finale des clients de la prostitution (lol) qui font des paris illégaux (L.O.L.), parce que moi ils m’ont un peu dégoûtée à propos de ça #rabatjoie. J’aurai pu vous parler de la victoire de l’immortel Federer mais en fait je voulais plutôt partager ça parce que c’est plus jouli et pis bon triple champion d’Europe c’est pas tous les ans:

En résumé

-j’ai un nouveau meuble, c’est une vitrine. Bof
-c’est mon 6ème mois pas vraiment à l’équilibre budgétaire
-ça fait aussi 6 mois pour l’autre truc dont je n’ai plus envie de parler, vous savez quoi sinon pas grave
-lalalalalalalalalalalalalalalalalalalalalalala
-la deuxième partie de la troisième saison de Kaamelot >> la première partie de la troisième saison de Kaamelot
-je n’ai pas vu Sherlock saison 4 essentiellement parce que
–<3 <3 <3 LAST MAN EN BD <3 <3 <3
-je n’ai pas trouvé de digne remplacement pour mon smartphone Android mort du coup je suis toujours sur mon Windows phone
-le mode Selfie de ce téléphone vs mon amour propre aïe
-je lis pas mal
-j’ai ouvert un nouveau site, oui je sais c’est étrange

1 2 3 30